Formalités d'obtention de visas

Toutes les formalités pour obtenir votre visa pour le Kazakhstan en 1 seul clic !

UN PAYS MULTISÉCULAIRE

Situé au cœur de l’Eurasie et à l’intersection de nombreuses routes historiques et voies d’échanges économiques et culturels, le Kazakhstan a forgé son identité au cours de diverses périodes qui ont vu de multiples cultures et civilisations s’établir sur son territoire actuel.

L’histoire kazakhe remonte à la civilisation nomade scythe qui a vécu dans la steppe de l’Asie Centrale entre le 7ème et le 3ème siècle avant Jésus Christ.

Aux Scythes succédèrent les Huns qui s’établirent sur le territoire de l’actuelle République du Kazakhstan. Les Huns eurent une grande influence sur le développement politique de la région, Attila menant l’armée des Huns à la victoire sur l’empire romain.

Leur succédèrent les tribus turques qui créèrent de vastes états appelés « kaganats » ou empires, qui s’étendaient de la Mer Jaune, à l’est, à la Mer Noire, à l’ouest. Ces états nomades connaissaient un niveau de développement avancé pour l’époque, comme l’illustre la naissance de villes commerçantes. De plus en plus, les villes et caravansérails furent établis dans les oasis d’Asie Centrale, pour créer ce qui allait devenir la « Route de la Soie », reliant Byzance à la Chine. De nombreuses autres routes, le long desquelles d’importantes villes commerçantes furent construites (Farab, Taraz, Kulan, Sauran…), allaient se mettre en place, dont celle reliant le centre du Kazakhstan au sud-ouest de la Sibérie.

La Route de la Soie fut tout autant une route marchande, celle des épices, du papier ou de la porcelaine, qu'une voie d'échanges intellectuels, religieux et techniques. Ainsi, de grands philosophes et poètes vivaient à cette époque dans les cités jalonnant cette route mythique: Al-Farabi, qui vécut dans ce qui correspond au Kazakhstan actuel de 870 a 959, était connu comme le « Second Maître », Aristote étant le premier maître, pour ses recherches en philosophie, astronomie, mathématiques et théorie de la musique.

C’est aussi à cette époque que fut inventé un type unique d’habitation appelée yourte, destinée aux nomades.

En 1221, des tribus nomades menées par Gengis khan s’emparèrent de l’Asie Centrale.
C’est à cette époque que les Kazakhs émergèrent en tant que groupe ethnique, formant une confédération tribale connue sous le nom de Khanat Kazakh qui comprenait trois unions tribales appelées "hordes" ou "jouz" en kazakh, c'est-à-dire "centaine". Le territoire de la grande horde correspondait au Jetisou; celui de la Moyenne Horde au Kazakhstan Central et celui de la Petite Horde au Nord et Nord-Ouest du Kazakhstan. Chacune des hordes était dirigée par un khan.

L’union des différentes tribus nomades fut réalisée durant la deuxième moitié du 15ème siècle. Bien qu’ayant des cultures et traditions différentes, ces tribus avaient un style de vie similaire,que l’on retrouve dans l’origine du mot « kazakh » qui signifie libre, indépendant en turco-arabe.
Mais c’est aussi à cette époque que l’immense empire nomade se morcela en de nombreux petits Etats en conflit permanent pour le contrôle du territoire et de la Route de la Soie.

Au 17ème, le peuple kazakh mena une lutte héroïque contre les Djoungars (issus du nord-ouest de la Chine actuelle) qui, pour obtenir de lourds impôts, exterminaient sans pitié tous ceux qui leur résistaient. Cette situation amena les khans kazakhs à reconsidérer leurs relations avec la Russie et à s’allier militairement avec elle pour défendre le khanat kazakh ainsi que la Russie contre les Djoungars.

Au début du 18ème siècle, la situation politique dans le khanat, mais aussi à ses frontières, était devenue très instable. Les khans de la petite et de la moyenne horde décidèrent donc d’accepter de se placer sous le protectorat de la Russie, laquelle avait imposé cette condition pour leur fournir une protection militaire. Cette décision eut pour conséquence la colonisation du Kazakhstan par les forces militaires russes.

Abilai Khan regagna l’indépendance du khanat, fortifiant son Etat vis-à-vis de la Russie et la Chine. Mais cette indépendance fut de courte durée.

Suite à l’émergence de l’Union Soviétique, la République socialiste soviétique autonome de Kazakhie fut formée au sein de la Fédération de Russie, pour devenir en 1936 la République Soviétique du Kazakhstan.

Le Kazakhstan a déclaré son indépendance le 17 décembre 1991.