Le Kazakhstan est un pays d’Asie centrale, entouré de plusieurs autres nations dont la Chine, la Mongolie et la Russie. Ancienne république soviétique, il est considéré comme le 9e pays ayant la plus grande étendue au monde. Depuis le début de l’année 2022, de nombreux troubles secouent le pays, occasionnant quelques dégâts. Si l’état d’urgence a fini par être levé, nombre de touristes se demandent s’il est prudent de voyager vers ce territoire en ce moment ?

Est-il sûr de voyager au Kazakhstan ?

Le 19 janvier, l'état d'urgence établi à la suite des violents troubles survenus au début du mois à Almaty et dans d'autres villes du pays a été levé. Le couvre-feu et les autres restrictions temporaires imposées dans tout le pays ont cessé d'être en vigueur. Les communications ont été rétablies, tous les aéroports fonctionnent normalement, ainsi que les gares et les autoroutes. Malgré cela, si vous envisagez de vous rendre au Kazakhstan prochainement, il est recommandé d'agir et de se déplacer avec prudence.

En matière de petite délinquance (vol à la tire, etc.), il est conseillé aux touristes de prendre des précautions élémentaires. Celles-ci concernent notamment vos déplacement dans les transports en commun, les parcs, les bazars ou les marchés locaux. À votre arrivée à l'aéroport, si vous devez prendre un taxi, privilégiez les taxis officiels (il y a une station à la sortie du terminal).

Ces dernières années, plusieurs vols et agressions violentes ont été commis contre des étrangers dans les villes d'Aktau et d'Atyrau, dans l'ouest du pays. Les villes de Nur-Sultan et d'Almaty ne sont pas non plus épargnées.

Avertissements et dangers au Kazakhstan

Voici quelques risques qu'il convient de mentionner.

Risque dans les taxis et les transports

Le transport n'est pas très sûr au Kazakhstan. Il y a un risque que des criminels et des voleurs errent dans les trains. Il y a aussi des chauffeurs de taxi sans licence qui essaient d'extorquer de l'argent aux voyageurs solitaires. Aussi, méfiez-vous des conducteurs qui prétendent être le véhicule que vous avez commandé devant les aéroports, puis une fois à bord, vous emmènent ailleurs et vous dépouillent.

Risque de catastrophes naturelles

Diverses catastrophes naturelles menacent le Kazakhstan. Il s’agit notamment des tremblements de terre, des inondations, des coulées de boue, des avalanches, des glissements de terrain et des affaissements. Il faut mentionner également diverses inondations dans les zones côtières où le Kazakhstan rencontre la mer Caspienne. Environ 75 % du pays est exposé au risque de différents types de catastrophes naturelles.

Risque de terrorisme

Il existe un risque que des terroristes tentent de commettre des attentats au Kazakhstan. Les attaques peuvent être aveugles, même dans des endroits visités par des étrangers. Restez informé et prêtez attention à tout éventuel conseil lié à la sécurité des autorités kazakhes. Le cas du samedi 22 janvier 2022 est récent sur le sujet.

Comment le Kazakhstan se positionne-t-il par rapport aux pays ?

Voici une comparaison des indices de sécurité au Kazakhstan et quelques autres pays.

Pays

indice de sécurité

Kazakhstan

72

afghanistan

14

Albanie

75

Algérie

44

Angola

48

Argentine

70

Il est vrai que le pays est en proie à des émeutes depuis le début de l’année. Toutefois, globalement, les voyageurs au Kazakhstan n’ont pas de difficultés particulières. La prudence reste seulement de mise. C’est une destination idéale pour les touristes qui souhaitent côtoyer de plus près les témoignages concernant la guerre froide. Si vous êtes un mordu d’histoire, vous aurez de quoi satisfaire votre curiosité.