Actualités

USA : quel bilan pour l’ESTA 10 ans après sa mise en place ?

20 mai 2020

L’Electronic System for Travel Authorization (ESTA) est un programme d’exemption de Visa US adopté pour 38 pays. Entré en vigueur en 2009, ce système permet aux voyageurs de voyager vers les USA sans visa. Toutefois, les formalités pour obtenir l’ESTA sont très strictes et on se demande quel a est son impact sur le tourisme aux USA 10 ans plus tard.

L’ESTA et le rêve américain

Les Français furent les premiers à bénéficier du Programme d’exemption de visa. Grâce à ce programme mis en place en 1986 par le Président Reagan, les touristes français pouvaient se rendre aux USA sans visa. Ils étaient en effet considérés comme à « faible risque ».

Toutefois, avec les attentats du 11 septembre 2001 et l’envolée du taux de terrorisme dans le monde, les conditions d’obtention de l’esta pour les USA se sont durcies. Néanmoins, contrairement aux craintes des autorités à divers niveaux, le taux de tourisme loin de régresser a plutôt connu une hausse considérable.

En 2018 par exemple, le Service Commercial de l’Ambassade des États-Unis en France a déclaré que 1,76 million de touristes français se sont rendus aux USA. Il s’agit d’une hausse de 6 % par rapport aux années précédentes.

Par ailleurs, l’ESTA permet aux USA de figurer parmi les pays les plus touristiques du monde. En effet, le pays occupe la troisième place dans le classement mondial avec 75,6 millions de touristes par an.

ESTA pour les USA : évolution des conditions d’obtention

Depuis 2004, les conditions d’obtention de l’ESTA se sont durcies par mesure de sécurité. Dans un premier temps, vous devez renseigner également sur le formulaire de demande :

  • tous vos noms ;
  • toutes vos autres nationalités ;
  • les noms de vos ascendants ;
  • vos contacts aux USA (numéro de téléphone, adresse email, etc.) ;
  • des informations sur votre emploi pour les voyages pour affaires, etc.

En outre, depuis décembre 2015, une nouvelle rubrique a été ajoutée au formulaire. Elle concerne les réseaux sociaux et invite le demandeur à renseigner ses identifiants sur les différents réseaux sociaux. Cette mesure, encore facultative, permet au département de la Sécurité Intérieure de procéder à quelques vérifications afin de s’assurer du caractère non terroriste de vos communications.

Depuis janvier 2016, les ressortissants européens qui ont effectué un voyage en Irak, en Iran, en Syrie ou au Soudan depuis 2011 sont inéligibles pour l’ESTA USA. Il en est de même si vous avez une double nationalité avec les pays cités. Si vous vous trouvez dans l’un ou l’autre de ces deux cas, vous aurez impérativement besoin d’un visa pour rentrer aux États-Unis.

Quel bilan pour l’ESTA USA 10 ans plus tard ?

10 ans après sa mise en place, l’ESTA a contribué à renforcer le niveau de sécurité du territoire américain. En effet, grâce aux diverses évolutions du système, il est de plus en plus difficile aux terroristes d’entrer aux USA.

Par ailleurs, pour obtenir son autorisation, il n’est plus nécessaire de faire un entretien physique comme dans le cas du visa. De même, malgré les nouvelles mesures, la procédure d’obtention reste simplifiée et l’obtention de l’ESTA USA est assez facile.

Photo by Nik Shuliahin on Unsplash