Le Kazakhstan est un immense pays d'Asie central qui connaît des conditions climatiques assez extrêmes. Quelle que soit la saison de l'année, les températures sont soit trop élevées soit trop fortes. Découvrez ici les meilleurs moments pour visiter le pays.

Quand partir au Kazakhstan ?

Le Kazakhstan est soumis à un climat continental humide, c'est-à-dire qu'il ne connaît pas de saison sèche. Aussi, la distance qui sépare le pays de la mer est importante. Il fait ainsi très chaud en été et très froid en hiver. Le climat est très aride et les régions du pays sont plus ou moins steppiques, voire désertiques. L'air froid provient de la Sibérie et Russie et l'air chaud des desserts de l'Iran.

Tout le pays est pris au piège dans un climat très rude avec des températures qui s'élèvent à -50 degrés en hiver et 40 °C en été, dans le Nord. Du côté du sud, elles peuvent atteindre -35 °C à 45 °C. De novembre à mars, le pays est soumis au froid. L'hiver est à son comble avec des températures très basses. Les mois de décembre en janvier et février sont les plus glacials. On constate une diminution de la température jusqu'à -10 °C.

Si vous prévoyez partir pour le Kazakhstan, la période favorable s'étend de mai à septembre. Cette période correspond au printemps et au début de l'automne. Au printemps, les températures varient entre 22 °C et 28 °C, tandis qu'en début d'automne, elles avoisinent 22 °C. Le temps est très clément. Sauf les mois de juillet et août qui restent les mois les plus chauds. Les températures montent très rapidement et les précipitations sont modérées. En mai et juin puis septembre, les températures sont douces.

Quelle période pour visiter la ville capitale ?

Dans la capitale, Astana, située au nord du pays, le temps est clément entre mai et septembre. Vous pourrez profiter pour voir le Bayterek, une tour d'observation haute de 102 mètres et sa boule d'or de 22 m de diamètre. C'est un monument important dans l'histoire de la ville capitale. Depuis le haut de la tour, vous aurez une vue panoramique sur la cité.

En son sein, il y a un aquarium et une galerie. De plus, faites un tour au Khan Shatyr, une tente imposante et transparente qui cumule 150 m de hauteur. Elle a été construite sur une superficie de 140 000 m² et dispose en son sein d'un parc d'attractions, de grands magasins et d'une piscine avec parc aquatique.

Quelle période pour visiter les grandes villes ?

Dans les principales villes, la période de mai à septembre est assez favorable. À Almaty par exemple, vous aurez la chance d'observer les vestiges laissés par les Soviétiques. La célèbre cathédrale Zenkov, bâtit uniquement en bois, s'érige au centre de la ville. Par ailleurs, un peu plus loin, le musée des arts où sont exposés des vestiges kazakhs et russes, est l'un des endroits incontournables de la ville.

À l'ouest du Kazakhstan, se trouvent les réserves d'Aktaou, en bordure de la mer Caspienne. C'est un endroit magique pour les fans de plonger. Si vous êtes amoureux de randonnée, les montagnes de l'Atlaï et les pics du massif Tian Shan vous enchanteront certainement. Cependant, il faut noter que plus de la moitié du pays est couverte de steppes. Ce territoire exceptionnel vous plongera dans un décor magique avec des espaces qui s'étendent à perte de vue.