Depuis quelques années, la Russie a mis en place un nouveau système de visa appelé e-visa. Ce visa électronique a pour objectif principal de booster le tourisme. Mais la phase pilote qui concernait certaines régions du pays vient à échéance bientôt. Le pays envisage de l’étendre à tout le territoire.

Présentation du e-Visa russe

Tout comme le visa papier traditionnel, le visa électronique est également établi par les services du ministère des Affaires étrangères de la Russie. C’est donc un document légal que vous pouvez obtenir en ligne à partir de chez vous. C’est un service mis en place pour séduire et attirer les touristes dans la Fédération. Depuis sa mise en service en 2017, l’e-Visa russe a remporté un grand succès malgré quelques problèmes enregistrés. Ce type de visa est totalement gratuit pour l’instant et rapide à obtenir. De plus, les documents demandés sont assez accessibles.

Avec l’e-Visa russe, vous n’avez droit qu’à 8 jours (7 nuits) seulement pour le moment. Par ailleurs, ce visa électronique est délivré dans les cas suivants :

  • Visa touristique commun
  • Visa d’affaires ordinaire
  • Visa humanitaire ordinaire (sportif, culturel, scientifique ou technologique).

Toutefois, la première phase de ce projet test n’a concerné que quelques régions du pays jusqu’à présent. Aujourd’hui, ce sont 53 pays qui en bénéficient dont les pays de l’Union européenne.

Les régions concernées

Saint Pétersbourg, Kaliningrad et la partie extrême orientale de la Russie sont les parties retenues pour la phase pilote. À part la limitation territoriale, il faut noter que l’e-Visa Russe ne concerne que certaines nationalités jusqu’à présent.

Toutefois, les grandes villes touristiques comme Sochi, Moscou ou Kazan verront leurs accès autorisés aux détenteurs de visa électronique russe à partir de 2021.

En effet, le succès enregistré lors de la phase expérimentale conforte les autorités russes dans leur politique de l’étendre à tout le pays. Pour ce qui concerne les nationalités qui vont bénéficier de ce Visa pour la Russie, la question reste posée pour le moment.

Le projet d’extension de l’e-visa à tout le pays

Il est évident que l’objectif final du projet de visa électronique pour la Russie est de booster le tourisme étranger dans le pays. En 2014, la Fédération de Russie avait déjà usé de ce système lors des jeux olympiques de Sochi. De bons résultats avaient été enregistrés alors.

C’est donc sans surprise que la Russie compte étendre l’usage de l’e-Visa à l’ensemble de son territoire. Si les documents demandés jusqu’à présent restaient les mêmes, ce n’est pas sûr quant à la gratuité du service. En effet, il est quasiment assuré qu’une taxe sera fixée pour obtenir ce fameux visa électronique russe.

Donc dans quelque temps, pour pouvoir avoir le Visa pour la Russie vous aurez le choix entre le e-Visa ou le visa standard. Cela va dépendre en effet de la durée de votre séjour et aussi de l’objet de votre voyage. L’institution de ce visa électronique en Russie à permis d’augmenter considérablement le taux de fréquentation des régions concernées. En effet, la facilitation des procédures d’obtention de ce visa et sa gratuité ont attiré un grand nombre de touristes dans le pays.

Photo by Artem Kovalev on Unsplash